2017, année d’anniversaire pour l’Association des Peintres et Sculpteurs Témoins du 14e fêtant ses 30 ans et les 10 ans de l’Annuaire conjugué au site internet. Elle fut créée en 1987 par le Père Maurice Gourdon de la paroisse St Pierre de Montrouge et ses amis artistes, dont André Brageu qui lui succéda à la présidence en 1997. C’est en 2003 que le 16e Salon annuel quitte la salle de la paroisse pour la Galerie Montparnasse 55. En ce même lieu une exposition commune André Brageu et Daniel Vacher vice-président avait offert en 1997 la variété et l’animation des quartiers où ils vécurent jusqu’à leur décès en 2014. Toujours complices, retour en février 2017, pour l’Hommage rendu par Carine Petit Maire du 14e et Danièle Pourtaud Conseillère déléguée, chargée des manifestations culturelles. Cette dernière, ayant connu les deux artistes a échangé quelques souvenirs avec les deux familles présentes, aux côtés de Georges Viaud président de la SHA-14, dont André fut vice-président.

 

Aussi, avons-nous choisi le thème des « Ateliers d’Artistes dans le 14e » pour célébrer tout ce foisonnement créatif qui va s’intensifiant en ce début de XXIe. Siècle. Les années de La Belle Epoque en furent l’étincelle, suivies des Années Folles qui firent la notoriété de notre Grand Montparnasse, l’autre Patrie parisienne de l’Art et des Lettres avec Montmartre.

 Suivons le pas de « l’Homme en marche » de Giacometti, depuis la rue Hippolyte Maindron pour nous souvenir au détour des ruelles et boulevards, des ateliers d’autrefois aux noms évocateurs d’un style ou d’une technique. Certains y vécurent ou travaillèrent en des lieux qui résistent, rue de la Tombe Issoire, la Cité des Artistes, le musée-atelier Roy Adzak de la rue Jonquoy... ou n’existent plus, ceux du fond des cours avenue du Maine, rue Vercingétorix, Villa Brune où, dès l’entrée, les flammes du fondeur Valsuani attiraient l’intérêt des badauds et clients visitant André, Bouquillon, Dufresne, Gall, Gibert, Laurens, Savignac, Zingg ou, encore plus tard, Chapelot créateur de la Revue Planète et qui vient de nous quitter, …

 

Si les cendres du grand résistant Jean Moulin et artiste (pseudonyme Romain) ont été transférées au Panthéon, d’autres grands noms reposent au cimetière du Montparnasse. A commencer par les tombes souvent ornées des sculptures de Pompon non loin des sculpteurs Bartholdi, Belmondo, Bourdelle lequel possède son propre Musée, Brancusi, César, Dalou, Etex, Houdon, Laurens, Rude, Zadkine, Mme Zaou Wou Ki, le sculpteur et peintre Carzou, le dessinateur Reiser, l’artiste – écrivain Topor, le graveur Roty (la Semeuse), les peintres Carrière, Fantin-Latour, Gérard, Lothe, Raffet, Soutine, les photographes Brassaï et Man Ray qui fut également peintres, les architectes réputés être bons dessinateurs, Davioud, Garnier, Perret. Et enfin, les Wildenstein, ces grands amateurs d’art qui ont fait et maintenu la cote de bon nombre d’artistes.

 

Mais l’Art est toujours vivant, des associations et d’autres ateliers ont vu le jour, multipliant les manifestations dont certaines s’ouvrent aux plus jeunes. En cela la Mairie poursuit sa politique de valorisation artistique dans l’espace, notamment dans les écoles où un mur est dédié à la création d’une œuvre avec la participation des enfants comme à Jean Zay et Sarrette. D’autres sont plus étonnantes, voire complètement « timbrées » : les installations éphémères d’art urbain, à la place du bureau de Poste boulevard Montparnasse. Et puis, il y a les expositions classiques du Marché de la création chaque dimanche, tout au long de l’année celles de la Galerie Montparnasse tout au long de l’année, ou les fêtes des conseils de quartier.

 

Selon le fameux adage, « En Mai, fais ce qui te plaît ! »… il plaît à près de 280 créateurs d’accueillir le public lors des «Journées Portes Ouvertes des ateliers d’artistes» organisées par la Mairie, et, il plaît aussi d’être fou en participant à la soirée cabaret des « Années Folles de Montparnasse » fêtant les 20 ans de Monts-14 dans l’ex-hôpital St Vincent de Paul ! Musique, chansons d’époque et tableaux inspirés par les lieux de légende… Quel extraordinaire vivier de créations que ce 14e! Plus de 80 ateliers, sans compter l’Ecole des Beaux-Arts de Montparnasse, l’ADAC, et de nombreuses associations.

 La nôtre participe aux nombreuses activités culturelles du 14e, aux Salons Paris-Province, remportant Prix et distinctions : Prix Coup de Cœur du Jury au Salon des Arts Plastiques du Ministère de l’Economie pour l’huile sur contreplaqué « La Lucarne » de Jean-Pierre Guillemot, au Salon des Gobelins 1er Prix du Jury pour Monika Brzozowska avec « Composition abstraite » HST et 1er Prix du public pour Jean-Louis Marie avec « Pêche à pied » également HST.

 

Aussi, les adhérents de l’APST ont-ils été séduits par le thème des « Ateliers d’artistes dans le 14e», exposant près de 50 œuvres, dont 32 évocatrices de ces lieux de création. Et pour coller à cette actualité, nous avons accueilli exceptionnellement en cette année 2017, 4 sculpteurs sur pierre de l’Atelier Robert Juvin de l’avenue Jean Moulin. On ne pouvait mieux faire pour ce 30e Salon annoncé par l’affiche composée par Aline du Beux sur l’œuvre d’Anne Lambert, évoquant parfaitement l’intitulé de l’APST et le thème de l’année : tableau sur chevalet et sculpture.

 

Quant au parcours historique de l’association, il est évoqué par des photos, affiches, cartons d’invitation présentés sur panneaux, avec une gouache sur papier rassemblant les affiches en réduction. Ces documents entourent le portrait du Père Gourdon réalisé au pastel par notre secrétaire Jacqueline Lescurier.

« Et l’instant musical » me direz-vous ? …Pour des raisons de santé, notre ami baryton de l’Opéra de Paris, Jean-Paul Vauquelin est remplacé par l’artiste-peintre Mouky dont nous avons découvert un jour la belle tessiture de voix. Pour le vernissage, elle s’est exercée à chanter « La Bohème » d’Aznavour.

 

Chaque année nous sommes encouragés à poursuivre cet inlassable travail de « témoins du 14e », grâce aux annonces et articles parus dans les supports médiatiques de l’arrondissement que nous remercions vivement : 14 Mairie InfoMag, le Bulletin de la SHA - 14, La Page, Monts-14, le Site de La Voix du 14e, complétés par le compte rendu de Jocelyne Meunier décrivant chacune des œuvres dans la Revue de la société sœur l’Amicale des Amateurs d’Art dont elle est vice-présidente. Et au niveau national, le Site des Journalistes du Patrimoine.

 

Désormais, ils savent que certains d’entre nous s’adonnent aussi à l’écriture, ainsi, les aquarelles rehaussées des réflexions poétiques d’Henri Lohou et les ouvrages présentés dans la vitrine de la Galerie : ceux de Joseph Dounovetz, Gilbert et Edith Féron, Marie-Lize et son père François Gall, Claude Lescurier, Richard Paschal avec ses propres illustrations, Estelle Servier Crouzat et ses gravures sur bois pour le livre de Yujian. S’y ajoutent cette année le Catalogue Raisonné d’André Harburger, l’un des premiers adhérents de l’APST-14, par un comité de rédaction autour de sa fille Sylvie ainsi que la Revue couleur 2017 de la Société Historique et Archéologique du 14e. Elle y poursuit la découverte des quartiers et celle, plus étonnante encore, du peintre portugais Amadeo de Souza (1887-1918) « l’un des précurseurs de l’art moderne ». Honoré en 2016 d’une exposition au Grand Palais et de la pose d’une plaque à son nom au 20 rue Ernest Cresson où il vécut et travailla, le président Georges Viaud nous en brosse le portrait. Autre portrait, prolongeant ceux des 2 précédents présidents de l’APST-14, celle qui leur succéda, et que vous connaissez par François Clinet, président de l’Association Culturelle, Touristique et Sportive du Ministère de l’Economie. La parole est enfin donnée à François Heintz et son historique du journal La Page créé en 1988.

 

Si la visite de ces ateliers d’artistes vous inspire, nous vous invitons à inscrire sur le Livre d’Or vos réflexions, remarques, suggestions et à célébrer ce patrimoine-vivant qu’est devenu l’APST-14, autour du verre de l’amitié que souhaitons partager cette année avec l’atelier Roy Adzak qui fête également ses 30ans.

 

Marie-Lize GALL présidente de l’APST-14

 

 

 

 

30e salon

17 au 29 juin 2017

 

Les ateliers d’artistes dans le 14e arrondissement 

Vernissage du 30e Salon APST-14 le 21 juin 2017

 

 « Les ateliers d’artistes dans le 14e »

Georges  ViAUD

Président de la SHA-14

devant le portrait du père Gourdon par Jacqueline LESCURIER

 

Marie-Lize GALL Présidente de l’APST 14

et Mélody TONELLI Chargée de la culture

 

Mélody TONELLI et les Sculptrices de l'Atelier Juvin

"La bohème "  d’AZNAVOUR

par MOUKY

(photos Claude LESCURIER)